BMW vient de signer un nouveau record du monde de drift, validé par le Guinness Book, en longueur et en temps passé en travers.

8h, c’est le temps que Johan Schwartz, un pilote instructeur de l’école BMW Performance, a passé en dérapage contrôlé.

Le record s’est déroulé sur la piste ronde du centre BMW Performance de Caroline du Sud. Afin d’établir celui-ci, La M5 dernière génération a dû recevoir quelques modifications afin d’être ravitaillée en pleine action. La banquette arrière a été remplacée par un réservoir spécial permettant un remplissage rapide tout en mouvement. Le V8 4.4l Biturbo de 600ch est plutôt gourmand en carburant lors de ces manoeuvres.

Les chiffres parlent d’eux même : 322,5 tours de piste pour une distance totale de 374,17km, 5 ravitaillements (grâce à une M5 précédente génération) à raison de 58 à 68l d’essence en 50s, 8h de glisse non stop sur un tarmac continuellement humidifié (plus pratique, ça évite d’avoir aussi à changer les pneus).

Pour info, le précédent record du monde de distance en drift datait de juin 2017 quand Jesse Adams, au volant d’une Toyota GT86, n’avait parcouru « que » 165,04km.

Il ne faut surtout pas oublier que ce record n’a été possible que grâce au soutien de l’équipe chargée du refueling qui, à 5 reprises, a dû s’approcher assez près (eux aussi en drift) de la M5 pour permettre à la courageuse personne de sortir le plus possible afin de remplir le réservoir. Bien évidement la tâche n’a pas été facile et quelques contacts n’ont pu être évités (sans impact sur le record) permettant ainsi d’ajouter un autre record, celui du temps le plus long pour deux voitures en drift l’une à coté de l’autre.

Alors félicitations à toutes les personnes impliquées dans cet exploit incroyable.

VIDEO

PHOTOS

1