ESSAI BMW M140i xDrive

Le Tour Auto 2017 pour nous, ça a été environ 4000 km effectués à bord de la BMW M140i. Là, quand on parle de Daily Driver, on y est. Alors, ça donne quoi au quotidien une compacte énervée ?

Le tour du proprio

La BMW Série 1 en est maintenant à son deuxième restylage. Nous avons devant nous sa version la plus aboutie à ce jour, la M140i. Les boucliers et jantes spécifiques à cette version M Performance la rendent légèrement plus agressive mais sans verser dans le belliqueux. Pas d’ailes gonflées, pas de jantes énormes (on se contente du 18″) et une allure résolument classe et discrète, notamment avec le gris anthracite métallisé de notre modèle.

bmw-m140i-xdrive

sportive mais discrete

A l’intérieur, c’est aussi très discret, voire austère. La planche de bord orientée vers le conducteur est là et très bien assemblée. La finition figure parmi les références de la catégorie. La sellerie alcantara de notre modèle est superbe et les surpiqures contrastées du plus bel effet. Avantage de la version 5 portes : la praticité. Vous pourrez voyager à 4 sans problème. La position de conduite est aux standards BMW, c’est à dire parfaite.

bmw-m140i-xdrive

Parfaitement installés, le volant tombe parfaitement en main

Sur la route

Mais ce qui nous intéresse ici, c’est le moteur. La M140i est un morceau de bravoure autant qu’une espèce en voie d’extinction. Une compacte propulsion avec un 6 cylindres c’est tout ce qu’on aime mais ça ne durera malheureusement pas. En passant de M135i à M140i, la Série 1 passe de 326 à 340ch et de 450 à 500Nm de couple. Le xDrive est également proposé et offre un gros atout au quotidien, on a pu le vérifier sur notre Daily Driver.

bmw-m140i-xdrive

A l’aise partout, même pour suive une Ferrari 308 Gr.4

En ville c’est une Série 1. Avec 4,32m de long elle se faufile aisément et le punch du 6 en ligne turbo associé à la transmission xDrive la catapulte au feu. La direction est parfaitement démultipliée et le rayon de braquage est très bon. Sur les grands axes, c’est régulateur et maintient dans la file. Quelques bruits de roulements sont présents mais c’est dans ce qui se fait de mieux dans la catégorie niveau insonorisation. Le feulement feutré du 6 cylindres vous berce les oreilles et si l’envie vous en prend, un simple « kick down » réveillera la boîte auto ZF 8 rapports et vous téléportera dans le paysage. L’allonge de ce bloc est telle que la Série 1 ainsi gréée peut sans problème aller faire joujou avec de bien plus gros calibres

bmw-m140i-xdrive

Plutôt compacte, elle ne rechigne pas sur les longues distances

Là où on prend la mesure du talent de la M140i, c’est quand on arrive dans le tournant. On quitte le mode Confort ou Eco Pro et on active le mode Sport (voire Sport + qui met l’ESP en dégradé). La direction se fait instantanément plus lourde (voire un poil trop) et la réactivité de l’ensemble accélérateur/boîte frise le parfait. Un petit clapet s’ouvre également dans l’échappement et la mélodie du 3 litres est encore enjolivée. Que du bonheur ! Dans le serré, c’est le pied. L’empattement court rend cette M140i ultra agile et la direction remonte bien les infos. L’équilibre est là et le roulis est parfaitement jugulé.

La transmission xDrive privilégie bien l’arrière et la M140i peut se montrer joueuse si on la titille. Aucun sous-virage n’est à déplorer en restant propre. Le capot à tendance à tirer (juste un tout petit peu) quand vous arrivez trop fort car un 6 cylindres ça pèse et la compacte fait gentiment ses 1615 kg. Mais si ça vous arrive, c’est de votre faute car vous arrivez bien trop vite. Attention à la tenue au chaud des pinces car même si ça freine fort, le fading apparaît assez rapidement en montagne. A la sortie, les 500Nm sont disponibles à 1500 tr/min et le bloc tire sans forcer jusqu’à 7.000 trs, un élastique j’vous dit !

bmw-m140i-xdrive

Un régal en montage ! (merci Ugo pour cette photo)

Là où elle m’aura le plus étonné cette M140i c’est sur les grandes courbes et les enchainements rapides. Malgré son poids élevé et son petit empattement la compacte se place de manière sûre et change sereinement d’appui, du grand art. Le célèbre toucher de route BMW est bien présent et le sentiment que l’entièreté de l’auto pivote est s’articule autour de vous vous offrira une expérience de conduite unique dans cette catégorie.

bmw-m140i-xdrive

Une 6 cylindres de 3 litres dans une familiale compacte : le hot road à l’allemande !!!

Bilan

Presque 4000 km, une semaine entière et une consommation de 11,5l aux 100 alors qu’on a passé plus de temps en Sport + qu’en Eco Pro. Le bilan est génial et en plus de son évident côté sportif, la M140i a révélé un côté pratique qui m’a fait l’aimer encore plus (5 portes, coffre décent pour 3 personnes pour une semaine). Objectivement, une compacte 6 cylindres qui sonne divinement bien et offre de telles prestations dynamiques, ça vaut 5 étoiles. D’autant plus que c’est un futur collector ! En effet, son remplacement sera probablement basé sur un châssis de traction (nouvelle Série 1) même si elle offrira je pense le xDrive et sera mue par un 4 cylindres vraisemblablement … On ne boude pas son plaisir avec ce hot rod teuton 😉

FICHE TECHNIQUE

Dimensions (Longueur/Largeur/hauteur) : 4,32 m / 1,77 m / 1,43 m

Moteurs : 6 cylindres en ligne turbo essence, 2 998 cm3

Puissance maxi : 340 ch à 5 500 tr/min

Couple Maxi : 500 Nm à 1 520 tr/min

Transmission : Intégrale, boîte auto 8 rapports

Poids à vide (Constructeur) : 1 615 kg

Rapport poids/puissance : 4,75 kg/ch

Vitesse maxi : 250 km/h

0 à 100 km/h : 4,3s

Conso mixte : Annoncé 7,4 litres/100 km (11,4l sur sur 4000 km)

CO2 (g/Km) : 169

Roues AV : 225/40/18

Roues AR : 255/35/18

Freins AV : Disques ventilés

Freins AR :  Disques ventilés

Coffre :  de 360 à 1200 L

Tarif : A partir de 50.700€ (Model essayé 58.590€)

LA CONFIG' DU BILLET AUTO

On a choisi notre BMW M140i en xDrive et boîte auto 8 rapports. Extérieurement elle est Mineralgrau Métallisé (840€) avec les jantes 18″ Style 436M (série). Intérieurement, on a opté pour la sellerie cuir Dakota rouge avec liseré contrastant (1450€) et les plaquages en bois précieux « Fineline Stream » (170€). En option, on a choisi les feux Full LED (500€), les sièges avant chauffants (400€) et électrique à mémoire (990€), le toit ouvrant (850€), l’accès confort (350€), le système de navigation Professional (900€) avec indicateur de limitation de vitesse (350€) et pour finir, le système audio Harman Kardon (500€). Au total, notre config’ ressort à 58.770€ … Pas donnée mais à équipement égal, une RS3 est plus chère et une A45 AMG aussi.

VIDEO

PHOTOS

4
La note de a M140i
Le moteurLe châssisLes sensations
Trop d'optionsDirection en mode sportSonorité un poil étouffée
90%Coup de Coeur <3
Style85%
Habitacle85%
Moteur95%
Comportement 95%
Avis des lecteurs 143 Avis
17%