[vc_row][vc_column][vc_column_text]

Quand on pense bombinettes énervées, on pense souvent à Ford et ses mythiques Escort MKII, Cosworth et autres Focus RS. J’avoue ne pas avoir immédiatement pensé à la Fiesta ST. GOSSE ERREUR !! Rattrapée en beauté avec ce Road Trip « Breton » à son volant.

La découverte

Esthétiquement, je ne suis pas un fan de citadines. Il faut cependant reconnaître que les constructeurs font de jolis efforts en ce qui concerne leurs accastillages sportifs. La Fiesta ST ne fait pas exception et son kit carrosserie « Pack Performance » lui donne un air agressif sans trop en faire non plus. Le bouclier avant échancré, les bas de caisse, le béquet de toit, tout est super bien intégré. Les proportions sont, à mon sens, meilleures que sur les versions classiques. La couleur noire associée aux jolies jantes « Titane » de 17” de notre version d’essai mêle discrétion et ambition. Belle proposition.

_DSC0531

Bien intégré, le kit carrosserie est agressif sans trop en faire

A l’intérieur, on retrouve cette planche de bord qui ne m’a jamais emballé et même avec son ergonomie repensée, ça reste un peu « brouillon ». Après un certain temps d’adaptation, on arrive quand même à tout faire fonctionner sans problème. La surprise vient des ajustements. Même si les matériaux ne sont pas de premier ordre, tout est bien assemblé et paraît costaud dans le temps. La vraie belle surprise vient des sièges semi-baquets RECARO. Très bien finis (encore plus dans la version bi-ton noir/rouge de notre modèle), ils offrent un confort sympa et un maintien extra. Attention cependant aux grands gabarits qui pourront s’y sentir un peu à l’étroit. La position de conduite est idéale. On est bien bas dans d’auto et le volant à la jantes très agréable en main se trouve bien droit devant vous. Ça promet !!! Seule le pédalier est un peu décevant car pas du tout adapté a l’exercice du talon/pointe. On frôle donc le sans faute.

_DSC0555

La position de conduite est idéale, dommage que le pédalier ne soit pas adapté au talon-pointe

La route !

Contact, le 1.6l EcoBoost s’ébroue doucement et son feulement discret flatte les oreilles. En ville, la réactivité des commandes permet de mener sans mal un moulin qui l’est tout autant. L’embrayage est bien taré, ça verrouille justement et la pédale de droite fait bondir la Fiesta à la moindre sollicitation. Le dynamisme, c’est son truc. Les 182ch sont tous là et ont même amené des copains ! (Mais ça, on en reparle plus bas). La légèreté de l’auto et sa maniabilité font des merveilles. Le châssis quant à lui, est réglé pour le sport, ça se voit. Ou plutôt ça se sent ! En effet, sur le lisse des grands boulevards pas de soucis mais on sent que la petite n’est pas taillée pour passer ses journées sur les pavés de l’avenue de la Grande Armée. Attention à vos lombaires. Ici pas de modes de conduite, tout est au plus simple et c’est ça qu’on aime. La direction est un régal pour se faufiler entre les camionnettes de livraison dans le flot de circulation ou dans les petites ruelles. Le moteur plein comme un œuf facilite encore l’exercice.

_DSC0443

Légère, rapide et maniable, cette Fiesta ST ne filtre pas les sensations

C’est le moment de sortir de la ville et de prendre la clé des champs mais d’abord, l’autoroute. Le niveau sonore n’y est pas trop élevé. La boîte bien étagée n’amène pas la 6ème à 4000 trs à 130. Seuls son gabarit et son châssis très raide pourront vous gêner sur les longs trajets. Les jonctions de ponts ou d’autoroute sont à surveiller. En dehors de ça, tout se passe très bien et les sièges chauffants ainsi que les touches d’éclairage rouge disséminées un peu partout dans l’habitacle rendent notre trajet de nuit fort agréable.

Le lendemain matin, le soleil est de la partie et nous voici au beau milieu des marais salants de Guérande. Ici, les routes sont quasi désertes hormis quelques cyclistes venus profiter du paysage. Nous aussi on l’apprécie, mais ce qu’on aime le plus ici, c’est les portions très techniques mêlant étroites épingles et courbes en dévers. Et ça tombe bien, on est venu avec l’outil pour ça. Une petite compacte légère, suffisamment puissante et munie d’un châssis aux petits oignons. Feu ! La boîte fait des merveilles et le levier verrouille avec précision. L’étagement est bon et les premiers rapports vous emmènent déjà vite sur ces routes. Le 0 à 100 annoncé en 6,9s est vérifié maintes et maintes fois. La direction offre un feeling génial et ce toucher direct commande un train avant idéalement réglé. L’auto motrice s’inscrit avec brio quelque soit l’allure d’entrée et le rayon de la courbe ou du virage. L’arrière a deux facettes. Il suit comme sur un rail quand on est propre et ses limites semblent être inatteignables sur route ouverte. Il peut, si vous le provoquez, venir se déporter sainement au freinage pour votre – notre – plus grand plaisir. Joueuse et accrocheuse cette Fiesta ST. On prend notre pied.

_DSC0494

Il faudra cravacher sévère pour suivre cette petite puce sur les petites routes

Le 1.6l EcoBoost est à la hauteur de ses prétentions. Donné pour 182ch, il dispose d’un overboost qui lui en apporte 20 de plus quand vous enfoncez la pédale de droite à fond. Elle est donc, dans les faits, aussi puissante qu’une 208 GTi et plus coupleuse encore (290Nm). Ils sont malins chez Ford … Ce bouilleur est une merveille. Disponible très tôt, il vous emmène sans rechigner à 6500 tr/min et distille entre 3500 et 5000 tr/min une mélodie très sympa. Vers 4800 trs, on a même l’impression d’avoir un Rotary de Mazda RX7 sous le capot. Vous l’aurez compris, c’est un pur régal, magnifié par la position de conduite idéale et le maintien parfait des RECARO. On s’est gavés comme des cochons avec cette petite bombinette aussi agile que vive.

Après avoir avalé ces splendides « spéciales » des marais salants de Guérande une bonne partie de la journée, c’est le moment de cruiser gentiment sur le retour et de profiter de la disponibilité du bloc à bas régime. La conso moyenne est de 8,5l aux 100 et connaissant le poids de mon pied droit, je trouve ça très raisonnable. Si vous avez le pied léger, les 6 litres seront peut-être réalisables.

_DSC0560

Le maintien des baquets RECARO est exemplaire et participe au sentiment de sportivité

 La fin

 Toutes les belles choses ont une fin et il faut à présent rentrer sur Paris pour restituer notre belle. On aura partagé de très bons moments elle et moi. Il en restera la joie d’avoir redécouvert la conduite sans filtre, la satisfaction d’avoir travaillé dur pour prendre beaucoup de plaisir au passage. La Fiesta ST est une de nos favorites cette année en ce qui concerne le fun et sa recette simple comme bonjour lui donne dans le paysage automobile actuel une saveur toute particulière. Pas de modes de conduite, pas de pseudo boîte robotisée ou double embrayage castratrice de puissance et de sensations, pas d’embourgeoisement. Juste de la légèreté (1160 kg) et un super moteur reposant sur un châssis digne de ce nom. Ajoutez à cela des liaisons au sol travaillées et vous avez une vraie GTI pleine de charme. Le tout pour environ 1000€ de moins que la concurrence (à partir de 24.300€ quand une Clio RS démarre à 25.500€).

La Passion :

  • Rapport prix / plaisir
  • 1.6l EcoBoost exemplaire
  • Du fun partout, tout le temps

La Raison :

  • Ergonomie dans l’habitacle
  • Confort très (trop) ferme
  • Pédalier bâclé

[/vc_column_text][vc_text_separator title= »LA CONFIG’ DU BILLET AUTO » color= »black »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

La config du Billet Auto serait exactement la même que sur notre version d’essai ! Noire pailleté avec intérieur bi-ton rouge/noir, GPS, Pack Performance et jantes « Titane ». Prix total : 26.600€

Vous pouvez configurer votre Ford Fiesta ST ICI

[/vc_column_text][vc_media_grid grid_id= »vc_gid:1462706608594-cf14c1cf-9518-8″ include= »9958,9957,9971″][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_text_separator title= »FICHE TECHNIQUE » color= »black »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

 

Dimensions (Longueur/Largeur/hauteur) : 3,97m/1.71m/1.49m

Moteur : 4 cylindres en ligne turbo essence 1596 cm3

Puissance maxi : 182ch à 5700 tr/min (Overboost +20ch)

Couple Maxi :  290Nm de 2500 à 4000 tr/min

Transmission : Traction, boîte mécanique 6 rapports

Poids à vide (Constructeur) : 1163kg

Rapport poids/puissance : 6,39 kg/ch

Vitesse maxi : 223 km/h

0 à 100 km/h : 6,9s

Condo mixte(constructeur) : 5,9L/100 km (entre 8,2 et 8,5L sur 3 jours en attaquant)

CO2 (g/Km) : 138

Tarifs : A partir de 24.300 € (modèle essayé 26.600€)[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_text_separator title= »VIDEO » color= »black »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_text_separator title= »PHOTOS »][vc_media_grid grid_id= »vc_gid:1462706705664-a49f223d-6efb-3″ include= »9953,9966,9965,9964,9963,9962,9960,9959,9958,9957,9956,9955,9954,9972,9971,9970,9969,9968,9967,9973,9974,9975,9961″][/vc_column][/vc_row]

0