Peugeot nous annonce avoir mis les petits plats dans les grands avec cette nouvelle mouture de la 208 quand on la découvre au premier abord on veut bien les croire. Alors ? Promesse tenue ?

Tenue d’apparat

Notre essai nouvelle Peugeot 208 & e208 s’est déroulé du coté de Comporta au Portugal. Esthétiquement parlant ne nous le cachons pas, c’est une réussite totale. Design, urbaine, trapue, bien proportionnée, cette 208 en impose et opte pour une esthétique bien à elle. Si c’est réussi sur les versions de pointe GT avec les grosses jantes etc… c’est plus compliqué sur les versions de base, moins qualitatives à l’oeil. Quoi qu’il en soit, ça reste réussi car son design propre lui apporte un gros capital sympathie.

Techno ?

A l’intérieur, on nous envoie des « iCockpit 3D » par-ci et par-là, de la « finition exceptionnelle », de « l’ergonomie exemplaire » et tout et tout… Alors effectivement le iCockpit 3D est ultra bien fait et offre un plus dans cet habitacle mais il est encore et encore mal placé pour ma position de conduite. Je ne m’étendrai pas plus sur le sujet il suffit les commentaires YouTube de la vidéo ci-dessous pour avoir encore et encore le débat pro-françois du « c’est génial mais je ne veux pas assumer que j’ai le volant dans les genoux ou le siège bien trop haut… ».

La sellerie est juste exceptionnelle pour le segment et les sièges aussi confortables que beaux. Le système d’info-divertissement est d’une rare lenteur et ergonomiquement parlant… bah on repassera hein…

La déception

L’avantage de Peugeot, c’est que la marque fabrique parmi les meilleurs châssis du marché. Il suffit d’essayer une 308, un 3008 ou une 508 pour se rendre compte que ce sont sur ce point des références.

Il est totalement légitime donc que nous n’en attendions pas moins de cette nouvelle 208. Et bien il n’en est rien ! Mal suspendue, trop souple, mal insonorisée, c’est pour moi une déception. Ça va quand vous roulez à 35 km/h sur les nids de poules en ville mais dès que vous faites autre chose que ça c’est largement en dessous de la concurrence. Dommage.

Enfin bon, faites vous votre avis car je vous avoue que j’ai du mal à encaisser ma déception concernant cette nouvelle 208 que j’aurais adoré encenser…

e208

La e208 elle rattrape ces lacunes en proposant une offre ultra concrète avec son moteur électrique de 136ch et plein de couple à 1tr/min et une autonomie de bien 250 km en mixte (350 km annoncés). Son plus gros avantage à mon sens, un offre aucunement différenciée esthétiquement avec la 208 classique, un segment à travailler si vous voulez mon avis. D’autres constructeurs sont sur cet axe et je pense que ce sera profitable pour beaucoup à l’avenir 😉


LA VIDEO


L’essai complet sur LBA TV

LES PHOTOS


0
La note de la 208
Look d'enfer en GTe208 super concrete...
Position de conduiteMolleMotorisations insuffisantes
68%Déception ?
Look90%
Habitacle80%
Moteur50%
Comportement50%
Avis des lecteurs 0 Avis
0%