[vc_row][vc_column][vc_column_text]

Ferrari dévoile aujourd’hui la version hardcore de la F12, la F12tdf, pour tour de France. Plus puissante, plus légère et plus rapide. Après pour le style, c’est une autre paire de manches.

La recette est « simple ». On extrait 40ch supplémentaires du déjà monstrueux V12 6262cc pour en obtenir 780. Le couple lui, passe de 690 à 705Nm. Ensuite, on utilise un max de carbone et de matériaux légers pour lui retirer 110 kg pour un poids total de 1415 kg (à sec). On met un (ou deux) tours de vis à la boîte double embrayage pour des rapports plus rapides de 30% en montée et 40% au rétrogradage. Le ratio lui est plus court de 6%, ce qui explique que malgré la puissance en hausse, la vitesse maxi de 340 km/h ne bouge pas.

Après, on attaque l’aéro avec des éléments (lame, diffuseur, spoiler, lunette arrière) revus générant jusqu’à 230 kg d’appui à 200 km/h, en gros le double de la F12 « de base ». Pour finir, les liaisons au sol sont « upgradées » grâce à des pneus avant qui passent du 255 au 275 et surtout grâce aux roues arrière directrices !

Resultat, le 0 à 100 km/h est plié en 2,9s et le 0 à 200 en 7,9s. Ferrari annonce un tour de Fiorano en 1:21 qui qui la rend plus rapide de 2,5s qu’une 458 Speciale sur l’exercice (2,0s par rapport à la F12). Pas de tarif officiel dévoilé mais certaines sources évoquent un joli 387.000€ minimum pour chacun des 799 exemplaires. Pas donné, surtout que je trouve personnellement la F12 « de base » bien plus réussie esthétiquement …

[/vc_column_text][vc_text_separator title= »PHOTOS » title_align= »separator_align_center » color= »grey »][/vc_column][/vc_row]

tdf1 tdf2 tdf3 tdf4 tdf5 tdf6 tdf7

0