Lohéac, ambiance, Rallycross

Bien que trentenaire, le Rallycross n’a jamais réussi à faire son trou dans la sphère du sport automobile. Pourtant, cette discipline à tant à offrir à celui qui s’y intéresse…

Né en Grand-Bretagne dans les années 80 a des fins de recyclage après la malheureuse interdiction du groupe B en Rallye, le Rallycross est une discipline injustement mal-aimée chez nous. Le but ? Un circuit mêlant asphalte et terre, des caisses de rallye en folie puisque libérées de leurs brides réglementaires et des furieux pour envoyer sévère à leur volant. Il en résulte un spectacle de tous les diables mixant l’impressionnant du rallye a la facilité du circuit en terme de visibilité.

peugeot-audi-rallycross

Avec les années, le Rallycross a su séduire les constructeurs

En france, le championnat du monde, le « World RX » (RX pour Rallycross) fait étape à Lohéac, patrie nationale de la discipline et accessoirement un magnifique petit village breton entièrement dévoué au sport automobile grâce à un certain Michel Hommell, créateur du musée de l’automobile et de la revue Echappement (entre autres, car il a également conçu sa propre voiture des sport dans les 90’s).

peugeot-vw-ford-rallycross

De la terre et de l’asphalte, tout pour que les pilotes s’expriment

Cette année, Peugeot nous a convié à Lohéac pour la manche française du World RX. L’occasion pour Hugo, inestimable contributeur du Billet Auto et créateur de Ride Media Prod, de faire étal de ses talents de photographe, même avec un bras dans le plâtre.

Voici donc ci-dessous les photos de l’ami Hugo, résumé d’un week-end de folie qui a vu le team Hansen / Peugeot se démener sur la piste avec de réels talents comme Timmy Hansen et un certain Sébastien Loeb. Malheureusement pour la marque au lion, la victoire s’en est allée à Volkswagen avec un Johan Kristoffersson déchainé qui reporte sa quatrième manche d’affilé (un record) et son huitième podium d’affilé (un record aussi).

peugeot-vw-ford-rallycross

De la bastion, du coeur à l’ouvrage, c’est ça le Rallycross

Peugeot confirme pourtant une belle performance avec un Sébastien Loeb qui fait P2 et un Timmy Hansen en grande forme mais qui a malheureusement du subir un problème technique lors de la finale.

Quoi qu’il en soit, un spectacle à ne pas bouder, une discipline qui ne cessera de monter avec l’engagement de constructeurs de plus en plus passionnés comme Peugeot évidemment mais aussi VW et Audi.

En tous cas, un grand merci à Peugeot de nous avoir conviés et intégré au Team Hansen pour ce week-end fantastique. Merci pour leur passion, leur engagement et leur joie de faire partager ce qui devrait constituer une des disciplines à suivre pour tout passionné de sport auto et de gros spectacle. Et merci à Hugo Domenech, notre reporter aventurier qui a su gérer l’objectif (et une victoire en karting) avec un bras dans le plâtre. T’es le meilleur mon pote et longue vie à Ride Media Prod 😉

LES PHOTOS D'HUGO

Credit Photos : Hugo Domenech pour Ride Media Prod

LA VIDEO DE LA FINALE

1