[vc_row][vc_column][vc_column_text]McLaren Senna : la P-15 baptisée

La dernière née de la gamme Ultimate Séries vient d’être dévoilée. La sportivité signe indéniablement la moindre fibre de son ADN.

Afin d’étoffer sa gamme Ultimate Séries et d’offrir une remplaçante à la P1, McLaren lance la Senna. Un nom historique chez McLaren puisque le pilote brésilien a décroché ses trois titres de champion du monde de Formule 1 au volant des MP4 de l’écurie. Il était donc tout naturel que le constructeur appose le nom du pilote à une voiture dont la piste est la vocation première.

Si elle pourra arpenter les routes légalement, elle ne pourra être elle-même que sur une piste. Elle a été pensée pour la piste et construite dans ce but. L’adage « la forme suit la fonction » est de mise sur cette McLaren Senna. L’aérodynamisme actif est sans précédent chez McLaren pour ce qui est de l’appui (pas encore de chiffre annoncé), couplé au suspensions hydrauliques RaceActive Chassis Control II (RCC II) et à une monocoque MonoCage III ultra rigide, qui procurera une expérience inédite sur circuit.

Une construction avec des matériaux légers, tel que le châssis et les panneaux de carrosserie en carbone, fait de cette McLaren Senna l’un des véhicules les plus légers de la firme depuis l’iconique McLaren F1 avec ses 1 198kg à vide. Le V8 4.0l Bi-Turbo est le plus puissant, pour une voiture de route, crée par la marque. Avec ses 800ch et 800Nm, il développe donc un rapport poids/puissance de 688ch/t.

Esthétiquement elle est agressive, notamment avec cet aileron démesuré, mais aucun angles, aucune lignes, aucune entrée d’air n’est inutile, tout a une fonction d’optimisation d’air. Le plus étonnant sur cette McLaren Senna ce sont ses portes à 70% vitrées, qui laissent voir une partie de l’assise.

Elle fera son grand début public en mars prochain, lors du Salon International de Genève 2018, avant de rentrer en production pour 500 exemplaires fin 2018 avec un tarif de 750 000£ (853 301€). Elle sera suivie par le futur « three seater » BP23 qui devrait arriver en 2019.

Rendez vous donc à Genève pour voir cette bête en vrai.

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_text_separator title= »VIDEO » color= »black »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_text_separator title= »PHOTOS » color= »black »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_masonry_media_grid element_width= »3″ grid_id= »vc_gid:1512907256874-658da3ab-b34c-2″ include= »22180,22181,22182,22183,22184,22185,22186,22187,22188,22189,22190,22191,22192,22193,22194,22195,22196,22197,22198,22199″][/vc_column][/vc_row]

1