Les détenteurs de Tesla Model S fabriqués depuis septembre dernier ayant choisis l’option « Autopilot » lors de leur commande recevront ce soir la mise à jour 7.0 qui activera les fonctionnalités de pilotage automatique.

Ces fonctionnalité viennent s’ajouter aux équipements déjà présents dans la Model S comme le GPS, les différents radars et les capteurs ultrasons disséminés autour de l’auto pour appréhender l’entourage direct.

Cela se traduit par l’arrivée de la conduite semi-autonome avec la possibilité pour l’auto de gérer elle même la vitesse en fonction de votre choix et du trafic à travers le régulateur adaptatif mais ça ne s’arrête pas là ! Elle pourra changer de file toute seule si vous activez le cligno (Auto Lane Change) et peut manoeuvrer de manière autonome pour vous éviter un choc frontal ou latéral et en vous évitant de sortir de la route (Automatic Emergency Steering & Side Collision Warning). Toutes ses fonctionnalités sont avant tout destinés à la conduite sur voie rapide ou autoroute. Pour la ville, vous pourrez compter sur l’Auto Park, qui se comporte comme un assistant de créneau. Pas franchement nouveau mais très pratique compte tenu du gabarit de l’auto.

A l’intérieur, la mise à jour applique une refonte de l’interface, notamment au niveau du combiné derrière le volant, qui recentre son attention sur les habitudes de conduites et sur le fonctionnement de toutes ces aides.

Préparez vous donc à voir dès demain des Tesla Model S semi-autonomes sur nos routes et bientôt, des Model X 😉

PHOTOS

[cq_vc_gallery images= »9345,9346,9347,9348,9349″ onclick= »link_image » custom_links_target= »_self » itemwidth= »235″ offset= »4″ outeroffset= »0″ minwidth= »240″]
0