Le NAIAS (North America International Auto Show) de Detroit présente moult nouveautés, parmi lesquelles la Kia Stinger.

Si la catégorie des berlines coupé grand tourisme 5 places est majoritairement dominée par les constructeurs européens, Kia vient jouer le trouble fête avec sa nouvelles création : la Stinger.

Extérieurement, elle affiche une élégance mariée à des lignes sportive. Indéniablement, cette Stinger se veut être le modèle le plus sportif de la marque Sud Coréenne. Les déflecteurs avant, les prise d’air d’ailes, le soubassement lisse et le diffuseur arrière ajoutent un coté sportif à la berline et augmentent aussi son efficacité aérodynamique. Entre les projeteurs LED avant on retrouve la calandre « Tiger Nose » signature de Kia.

Une fois à l’intérieur, (selon la configuration) un habillage cuir Nappa souple accueille le conducteur et ses passagers. La console centrale reçoit un grand écran tactile couleur et ses commandes d’infotainement. Le conducteur trouvera derrière le cerceau un combiné d’instruments analogiques et numériques. Entre les deux compteurs cerclés se trouve un écran TFT couleur qui affichera, entre autres, les données de performance, l’ordinateur de bord ou le système de navigation.

Sous le capot, le client aura le choix entre deux motorisations : le quatre cylindres turbo 2.0l Theta II développant approximativement 255ch et 353Nm de couple ou le V6 turbo 3.3l Lambda II de 365ch et 510Nm. La puissance sera transférée au train arrière via une boite auto huit rapports de deuxième génération.

La Kia Stinger sera commercialisée en Europe à partir du dernier trimestre 2017. On en reparle bientôt.

VIDEOS

PHOTOS

1