Après le Macan, le Macan S, voici que Porsche dévoile son nouveau Macan Turbo

Le SUV compact de la firme de Stuttgart se décline une nouvelle fois sous sa dénomination Turbo. Porsche affine encore plus le six cylindres biturbo du Macan S. Adieu la précédente génération, le nouveau moteur est plus efficace que l’ancien bloc tout en étant moins gourmand en énergie.

Un nouveau moteur complètement revu

L’ancienne génération de Macan Turbo était équipée d’un bloc six cylindres de 3,6l. Le nouveau voit sa cylindrée baisser. Le dernier six cylindres de 2,9l ne perd pourtant pas en puissance, bien au contraire. Grace à l’architecture nouvelle de ce bloc, le Central Turbo Layout permet une baisse de 20% de la cylindrée mais un gain de 10% de la puissance. Les deux turbocompresseurs sont montés dans le V des cylindres, le collecteur d’échappement refroidi est intégré à la culasse. Tout cela est bien beau mais qu’est- ce que ça veut dire en vrai ? Voila la question que beaucoup doivent se poser. Plus haute efficacité de la combustion, moins de distance parcourue par les gaz d’échappement entre les chambres de combustion et les turbos. En d’autres termes, la montée en puissance est optimisée et offre une plus grande spontanéité lors de l’accélération.

Par rapport à la précédente motorisation ce nouveau Macan Turbo développe 440ch et toujours 550Nm de couple. De quoi abattre la 0 à 100km/h en 4,3s, avec le pack Sport Chrono en option, et atteindre une vitesse de pointe de 270km/h.

Une grosse nouveauté introduite dans la gamme

Le Porsche Macan Turbo introduit dans toute la gamme le nouveau système de freinage appelé Porsche Surface Coated Brake (PSCB). Beaucoup de mots pour dire que les disques ne sont plus en fonte grise mais intègrent un revêtement en carbure de tungstène. Pour simplifier, plus de réactivité et moins d’usure. Et pour ceux qui n’aiment pas nettoyer leurs jantes toutes les semaines, ce PSCB produit moins de poussières par rapport aux disques classiques (environ 90% de moins). De série sur ce Macan Turbo mais il faudra débourser près de 3 000€ pour l’installer sur le nouveau Macan classique ou le S.

Le design du fleuron

Oui, le Turbo est le fleuron de la gamme Macan, comme tout emblème d’une gamme, il doit se parer d’exclusivités. Un bouclier avant distinctif doté de trois entrées d’air surdimensionnées, des optiques rehaussées avec des phares LED de série intégrant la répartition adaptative du faisceau (Porsche Dynamique Light System), de jantes Macan Turbo en 20″, des jupes latérales Sport Design. Pour ceux que ne verraient que l’arrière, ce Turbo se distingue d’un becquet de toit fixe avec un design à double aileron. Sans oublier l’échappement sport avec ses doubles sorties argentées.

Un intérieur sportif luxueux

Dès que le séant entre dans ce cocon, il découvre des sièges sport adaptatifs avec 18 points de réglages électrique et le pack mémoire Confort de série. Mais tous les sens seront émerveillés dans ce nouveau Macan Turbo. Un ciel de toit en Alcantara, des inserts aluminium brossé sublimeront la vue. Le toucher, lui, sera ravi par un volant sport GT en cuir chauffant tiré de la 911. Les amoureux de technologie seront, eux aussi, choyés avec le système Porsche Communication Management (PCM) dirigé par un écran tactile Full HD de 10,9″ entièrement connecté au système BOSE Surround Sound de 14 haut-parleurs d’une puissance totale de 665W.

Les options s’étoffent également

La gamme du Macan s’offre de nouvelles options comprenant, entre autres, un logement pour smartphone avec recharge sans fil Qi, le pare-brise chauffant, l’ionisateur d’air, un nouveau système d’assistance embouteillage avec régulateur de vitesse adaptatif.

Le nouveau Macan Turbo est dès a présent disponible à la commande. Proposé en France à partir de 92 859€, comptez minimum 10 000€ de plus pour certaines options fortement utiles.

3