[vc_row][vc_column][vc_column_text] Présentation du Skoda Kodiaq : l’ours venu de Tchéquie

Skoda a convié 600 journalistes internationaux dans l’enceinte du Kraftwerk, haut lieu culturel berlinois, pour nous dévoiler en avant première mondiale son prochain grand SUV nommé Kodiaq.

Le Kodiaq était préfiguré par le concept Vision S dont il reprend les lignes générales et certains détails comme les doubles phares avants ou encore le dessin des feux arrières. Ce grand SUV se rapproche des dimensions de la Superb tout en restant quelques centimètres plus court, ce qui ne l’empêche pas de proposer un vaste coffre de 720 litres (configuration 5 places). Ses mensurations d’athlète avec 4,70 m de long, 1,88 m de large, 1,67 m de haut et son empattement de 2,79 m font qu’il est généreux en place dans l’habitacle à l’avant comme à l’arrière.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_single_image image= »17129″ img_size= »medium » add_caption= »yes » alignment= »center » style= »vc_box_shadow » onclick= »img_link_large » title= »les dimensions généreuses du Kodiaq »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

Il y aura un large choix de selleries (cuir, tissus/cuir, alcantara), de revêtement pour la planche de bord (divers boiseries). La présentation intérieur est au top avec des finitions à la « germanique » très qualitatives aussi bien dans le cuir des sièges que la boiserie de la planche de bord. Si on excepte les quelques plastiques présents dans l’habitacle (il en faut bien) mais ce n’est vraiment pas cela qui nous saute aux yeux en pénétrant dans l’habitacle, on se croirait réellement dans du premium. Niveau habitabilité c’est royal et en plus des petites attentions qui chouchoutent les passagers arrières comme l’appui-tête enveloppant, la banquette coulissante, les dossiers inclinables ; pour les plus frileux la couverture est aussi disponible.

 

[/vc_column_text][vc_column_text]les appuis-têtes et les couvertures pour les passagers arrières[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_media_grid grid_id= »vc_gid:1474577670411-ac19c689-1fbb-2″ include= »17166,17165″][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

Le choix des motorisations se fera entre 2 TDI 2.0L de 150 et 190 ch ou 3 TSI dont deux 1.4L de 125 et 150 ch ainsi que le 2.0L de 180 ch. Les deux plus gros moteurs auront la transmission 4×4 et la boîte DSG 7 de série, les autres auront une boîte mécanique ou DSG à 6 rapports. Dans un futur plus ou moins proche, une motorisation hybride ainsi qu’une version électrique verront le jour et nous espérons très très fort que le 2.0L TSI de 280 ch fasse partie du choix moteur très bientôt, ce qui lui irait à ravir.

Le Kodiaq se veut d’un haut niveau technologique avec des solutions parfois inédites chez Skoda. On peut citer l’Area View (caméra 360°) pour avoir une vision globale autour du véhicule, le Tow Assist (assistant de remorque) pour faciliter les manœuvres avec un attelage (pouvant aller jusqu’à 2.5 tonnes), l’aide au freinage d’urgence sur route (front assist) et en ville (emergency city brake) qui peut être couplé au système de protection des piétons (Predicitive pedestrian). Grâce au Skoda Connect votre smartphone pourra interagir avec le véhicule, l’interface d’infodivertissement sera disponible en 6.5″ (Bolero) et 8″ (Amundsen et Colombus). Le Colombus aura une cartographie compatible google earth et google street view (possibilité de planifier et transférer un itinéraire depuis son ordinateur), une carte mémoire de 64 GO, un lecteur DVD et un module LTE pour la connexion à internet avec une option Hotspot Wifi. 

Le Kodiaq pourra s’aventurer hors des routes grâce à sa transmission intégrale et son mode Offroad comprenant le Hill Descent (assistant à la descente), la gestion électronique se chargera de paramétrer le véhicule en fonction du terrain et agira sur le châssis, moteur et frein.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_single_image image= »17170″ img_size= »medium » add_caption= »yes » alignment= »center » style= »vc_box_shadow » onclick= »img_link_large » title= »le mode Offroad »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

Il aura pour concurrent les SUV premium qui sont (parfois) plus qualitatif mais il peut faire la différence avec son prix attractif et en faisant aussi bien voir mieux dans la technologie embarquée. L’entrée de gamme devrait se situé aux alentours de 25000€, il est fort probable que les tarifs soient proche de ceux de la Superb, lui assurant quelques parts de marchés tant le Kodiaq est réussit. On attend avec impatience de pouvoir l’essayer dans les prochains mois, les commandes seront ouverte à l’occasion du Mondial de l’auto à Paris (1er au 16 octobre) et les livraisons devraient commencer fin du premier trimestre 2017. La firme de Mlada Boleslav a un bon coup à jouer sur le secteur déjà bien saturé des SUV, sans compter un possible Kodiaq coupé (façon X6) pour le marché chinois dans un premier temps, nous souhaitons à « l’ours mécanique » qu’il rencontre un beau succès.

[/vc_column_text][vc_text_separator title= »La vidéo »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]
[/vc_column_text][vc_text_separator title= »les photos »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_media_grid grid_id= »vc_gid:1474577700568-b66e9d77-912f-4″ include= »17130,17131,17132,17133,17140,17139,17138,17137,17136,17135,17134,17141,17142,17143,17144,17145,17146,17147,17161,17154,17153,17160,17159,17152,17151,17158,17157,17150,17149,17156,17155,17148,17162,17163,17164,17165,17166,17167,17168,17175,17174,17173,17172,17171,17170,17169,17183,17184,17177,17176,17186,17185,17178,17179,17180,17187,17188,17189,17182,17181,17196,17195,17194,17193,17192,17191,17190″][/vc_column][/vc_row]

0