[vc_row][vc_column][vc_column_text]

Le Billet Auto part à la rencontre de passionnés d’automobiles qui désirent nous faire découvrir leurs joujoux mécaniques. Aujourd’hui, c’est le tour d’une belle italienne. La Maserati Granturismo MC Stradale.

Pour ma part ce fût à la fois une belle rencontre et une découverte car novice dans le monde des Maserati. En quelques mots la Granturismo MC Stradale (MC pour Maserati Corse) c’est la plus sportive des Granturismo avec son V8 atmosphérique de 4.7l développant 460 ch et de 520 Nm de couple, ce qui la propulse de 0 à 100 en 4.5 s malgré ses 1700 kg. La partie freinage n’est pas oubliée avec des disques Brembo carbone-céramiques généreux à l’avant (ventilé) 380×34 mm pincés par 6 pistons et à l’arrière 360×32 mm pincés par 4 pistons, de quoi de vous coller dans le pare-brise à chaque freinage.

Côté extérieur le look est plus racé avec son capot (fibre carbone) aux larges ouvertures, sa face avant retravaillée pour l’aéro, les écopes sur les ailes avant, des touches de carbone à foison, ses jantes de 20″ enveloppées par du gros boudin (AR 295x35x20, AV 235x35x20) sans oublier le diffuseur arrière qui laisse apparaître la double sortie d’échappement spécifique à la MC Stradale (repris de F430 Scuderia) qui chante comme jamais!!!

L’intérieur est tout aussi sportif avec du carbone, de l’alcantara, du cuir et de l’aluminium. La planche de bord reste classique mais plutôt classe avec ses touches sportives. Les sièges baquets sont confortables et maintiennent bien quand le rythme s’accélère. Pour une fois ce n’est pas une voiture de couple égoïste (pour cette mouture 2013) car derrière se trouvent deux places. Certes moi j’y serais malheureux mais pour les enfants (ou adultes tailles moyennes) c’est top et ça permet de profiter du concerto pour V8 en famille ou entre amis.

Assez parlé chiffon, attaquons le vif du sujet avec la partie dynamique qui remue pas mal et dans laquelle je suis resté spectateur mais dans la tribune présidentielle. Qui  de mieux que son propriétaire pour exploiter pleinement la bête tout en restant dans les limites légales et avoir la plus grande marge de sécurité possible. C’est une auto fantastique pour les sensations corporelles et auditives sans oublier d’être polyvalente quand on veut rester sage et discret avec la belle, même si son physique avantageux déclenche une nuée de pouces levés et des « paparazzades » pour les passants les plus rapide à dégainer leurs smartphones.

Pour un maximum de plaisir auditif et de pilotage, il existe le bouton « RACE » ou comment passer de Docteur Jekyll à Mister Hyde!!! L’échappement se libère, les vitesses passent en 60 ms avec les palettes au volant (gauche « – » et droite « + »). L’auto s’en retrouve transfigurée mais surtout elle aime ça et elle en redemande même (la coquine 😉 ). Ça tombe bien nous aussi!!! Honnêtement que du plaisir à son bord et un grand moment partagé entre 2 passionnés, c’est dans ces moments là que l’on a aucune envie de mettre fin au voyage dans cette belle italienne.

[/vc_column_text][vc_text_separator title= »LA VIDEO »]

[vc_text_separator title= »LES PHOTOS »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_media_grid grid_id= »vc_gid:1466770442873-dd095cf6-8ca3-1″ include= »15619,15620,15621,15622,15623,15624,15625,15626,15628,15629,15630,15631,15632,15633,15634,15635,15636,15637,15638,15639,15640,15641,15642″][/vc_column][/vc_row]

0