Restylage pour la Mini LCI

La Mini s’offre une nouvelle jeunesse. Elle fera ses grands débuts à Détroit pour le North America International Auto Show, en deux portes (F56), quatre portes mais aussi convertible (F57).

Ne vous attendez pas à un gros changement quand même, tout est dans le détail. La palette de coloris s’étoffe grâce à l’arrivée de trois nouvelles teintes : Emerald Grey metallic, Starlight Blue metallic et Solaris Orange metallic. Les possibilités de personnalisation d’intérieur augmentent, elles aussi, avec de nouveaux cuirs dont le joliment nommé « Malt Brown Chesterfield » qui lui donnera une touche de raffinement typiquement anglais.

D’ailleurs, ceux qui ont suivi nos vidéos du Salon de Francfort, ont remarqué les feux arrière de la Mini Cooper Works GP Concept. Beaucoup ont sûrement demandé à Mini de le proposer sur ses prochains modèles, et Mini les aura écouté, puisque les fameux feux arrière en forme de demi Union Jack arrivent en option sur ces nouveaux modèles (et je vous avoue que moi, ça me fait plaisir). Les feux avant aussi ont droit à un traitement revigorant : si les feux halogènes classiques reçoivent juste une touche de noir, les feux LED, en option eux, ont droit à un subtile changement avec des clignotants entourerant les feux.A l’interieur, outre les nouvelles possibilités de personnalisation, un nouveau système d’infodiverstissement de 6,5 pouces de série (ou un écran tactile de 8,8 pouces proposé en option) fait son apparition. L’intégration de nouveaux logiciels comme le Mini Connect, le Apple CarPlay et le Connected System va permettre à cette Mini d’être plus facilement connectée à votre smartphone pour faciliter et optimiser vos déplacements.

Elle sera présentée lors du NAIAS 2018 qui se déroulera à Detroit du 14 au 28 janvier.

VIDEO

PHOTOS

1