Voici un mois que le Salon de Genève 2016 a fermé ses portes et sincèrement on en a encore des étoiles plein les yeux. Petit récapitulatif de nos coups de coeur.

FORD GT

IMG_0055-BPLBA1

La nouvelle Ford GT ne sera produite qu’à 250 exemplaires par an. Mue par un V6 3.5l Ecoboost Biturbo, elle délivrera 600ch. Si vous comptez vous en offrir une, il vous faudra débourser près de 370 000€.

PAGANI

Le stand Pagani accueillait deux nouveautés basées sur la Huayra : la Huayra BC

IMG_0066-BPLBA1

Celle-ci est absolument sublime avec ses lignes fluides et du carbone à foison. Le V12 de 789ch est vraiment monstrueux. Nul doute que Mr Caiola serait fier de cette Pagani. Malheureusement elle ne sera produite qu’à 20 exemplaires tous déjà vendus.

Aussi exposée, la Pagani Huayra dotée du dernier kit aérodynamique nommé Tempesta.

IMG_0061-BPLBA1

En plus d’un nouveau kit carrosserie en carbone (Pagani oblige), cette Huayra reçoit de nouvelles jantes.

KOENIGSEGG REGERA

IMG_0097-BPLBA1

La Koenigsegg Regera est sûrement l’hypercar le plus aboutie présente sur ce salon. Outre les innovations technologiques dont est dotée cette voiture, elle est particulièrement belle. La démonstration des ouvertures et fermeture des ouvrants électro-hydrauliques est spectaculaire. En bref un gros coup de coeur.

BUGATTI CHIRON

IMG_0196-BPLBA1

La Bugatti Chiron est l’une des plus attendues à Genève. La remplaçante de la Veyron, qui était la première voiture de série à plus de 1000ch, autrement dit à l’époque un vrai pavé dans la mare. Sa « petite » soeur a l’air moins massive comme ca, mais c’est dû au fait qu’elle soit basse. Ne vous y fiez pas, ses 1500ch sont bien présents et risquent de faire de l’ombre à la Regera. Seulement 500 exemplaires seront produits coutant chacun 2,4 millions d’euros.

LAMBORGHINI CENTENARIO

IMG_0267-BPLBA1

La Lamborghini Centenario fut créée pour célébrer le centenaire de la naissance de Ferruccio Lamborghini. Elle est propulsé par un V12 6.5l de 770ch. En terme d’exclusivité, cette Lamborghini se pose là. Uniquement 40 exemplaires repartis équitablement entre les roadsters et les coupés. Ils ont tous trouvé acquéreur à 1,75 millions d’euros chacun.

ASTON MARTIN DB11

IMG_0415-BPLBA1

L’Aston Martin DB11 est indéniablement belle. Son V12 5.2l Biturbo sonne magnifiquement. Un chef d’oeuvre architectural et esthétique.

PORSCHE 911R

IMG_0240-BPLBA1

La Porsche 911R. Comme le disait Mr Clarkson, les bandes font gagner de la vitesse. 0 à 100 en 3.7s et 323km/h de vitesse de pointe. Si Richard Hammond l’aurait grandement appréciée, nul doute que Jeremy Clarkson aussi. Le petit clin d’oeil de Porsche à ce modèle sera la commercialisation de 911 exemplaires uniquement.

AC SCHNITZER ACL2

IMG_0469-BPLBA1

Le préparateur allemand se glisse au milieu de tous les gros constructeurs avec cette méchante prépa sur base de M235i. Le six cylindres turbo d’origine est remplacé par un V8 4.4l, histoire de revendiquer pas moins de 570ch. Pas mal pour la petite série 2. De plus, le kit carrosserie style DTM lui donne un look vraiment badass.

FIAT ABARTH 124 SPIDER FIINITION RALLYE

IMG_0380-BPLBA1

Si la Fiat Abarth 124 Spider classique était aussi présente à Genève, cette version avec une finition rallye nous a tapé dans l’oeil. Le bi-ton or et rouge, les quatre feux rallye, les décalcos donnent un style bien particulier à cette Fiat. La 124 Spider normale sera commercialisée à partir de septembre 2016 au tarif de 40 000€.

BMW M2

IMG_53131

La BMW M2 et sa livrée Motorsport nous a beaucoup plu. Nul doute qu’une telle peinture fera tourner bien des têtes dans la rue.

Mention spéciale :

MAZDA RX-VISION

IMG_0181-BPLBA1

Mention spéciale à cette RX-Vision. L’avenir du moteur rotatif de Mazda ? Nous l’espérons vraiment. Une ligne superbe mise en valeur par les feux de jour visible au travers d’un capot fendu. Si la prochaine RX-9 est à 100% ou même à 90% identique, Mazda fera là une voiture qui va marquer les esprits.

A coup sûr ce Salon de Genève 2016 a été un grand crû, de magnifiques nouveautés. Genève reste l’un des salons majeurs dans l’année et nous avons hâte de voir ce que l’édition 2017 nous reserve.

0