114-800x373

Produite sur une seule année, entre 1963 et 1964, la 250 GT Lusso (pour « Luxe » en italien) à été conçue pour ceux qui souhaitaient une 250 GT avec un peu plus d’espace et de confort. Loin de la course, c’est l’esprit grand tourisme qui était visé. Vous vous en douterez, une bonne partie de la production s’en est allée sur le marché américain.

Sous les traits (géniaux) de Pininfarina, la Lusso était assemblée chez Scaglietti et recevait le moteur des 250 à savoir le majestueux V12 3 litres « Colombo » qui sortait 240 chevaux sur celle-ci. Cette cathédrale mécanique est capable de faire passer cette œuvre d’art sur roue d’environ 1200kg (ce qui est élevé pour l’époque) de 0 à 100 en 7,5 secondes et de pointer à 245 km/h (suivant le rapport de pont) dans une sonorité sans égale, encore aujourd’hui (tapez Ferrari 250 GT sur Youtube et montez le son …).

L’espace intérieur est bien plus important que dans une 250 SWB par exemple, et bien plus raffiné. Le mélange parfait de la sportivité et du luxe (dans cet ordre là).

Elle fut produite à 351 exemplaires, qui s’échangent aujourd’hui, suivant la finition et l’état, entre 450 000 et 500 000€. Petite anecdote : Un de ces 351 exemplaires, ayant appartenu à Steve McQueen  est parti il y a quelques années conte la somme rondelette de 2,3 millions de dollars …

Celle-ci – appelez là Chassis # 5231 – est à vendre (on ne connaît pas encore le tarif). Avec 26 297 km au compteur et un historique limpide depuis sa mise en circulation, elle de devrait pas avoir de mal à trouver un acquéreur. L’heureux aura même le droit à toute la documentation ainsi qu’à l’outillage d’origine de la belle ! Ah si j’étais riche …

La belle est mise en vente par Luxury Brokers International, pour ceux qui veulent en savoir plus, c’est par ici 😉

Galerie Photos :

Vidéo :

0