nouvelle BMW M5 F90

Après une longue attente, voici enfin officiellement le renouveau de la berline de course(s) de la Bayerish. La nouvelle M5 se présente à nous prête pour la bataille, plus affutée que jamais.

Une première

La plus grosse nouveauté de cette nouvelle BMW M5 F90 (c’est son doux nom), c’est sa transmission intégrale intelligente. J’en vois d’ici sauter au plafond « Quoi ? Une M4 4 roues motrices !! Sacrilège !! ». Non, pas forcément car grâce à un système de boîte de transfert gérée par un embrayage multi-disque, vous aurez le choix entre une 4WD pour la sécurité au quotidien ou des départs canons, toujours en en envoyant un peu plus sur l’arrière, une 4WD Sport, qui privilégiera encore plus l’arrière ou 2WD, simple propulsion, qui désaccouplera l’essieu avant et laissera gérer le différentiel M actif qui répartira entre les deux roues arrière. Une sportive à la carte quoi…

Grip or drift ??

V8 / Boîte 8

Le V8 4.4l bi-turbo est reconduit mais bénéficie de nombreuses révisions, dont de nouveaux turbos et un un refroidissement optimisés. Résultat : 600ch et 750Nm, couple impressionnant disponible dès 1.800 tr/min et ce jusqu’à 5.600 tr/min. Avec un tel couple et une telle plage d’utilisation, les ingénieurs de BMW Motorsport ont choisi une version renforcée et améliorée de la boite auto 8 rapports Steptronic (base ZF) pour sa nouvelle M5. Les perfs promettent d’être canons. Le 0 à 100 km/h est annoncé en 3,4s (en 4WD) et le 0 à 200 en seulement 11.1s !! La vitesse de pointe, limitée à 250 km/h, peut être relevée à 305 km/h avec le pack M Driver.

Niveau suspension, tout a été développé, réglé, taré sur la Nordescheife et les ingénieurs ont tout rigidifié au niveau des trains roulants pour assurer à la nouvelle M5 F90 un toucher digne de son blason. Et pour arrêter tout ça, les freins acier bénéficient d’étriers fixes 6 pistons à l’avant et d’un refroidissement optimisé. Pour ceux qui en veulent plus, les céramiques seront en option. Tout se beau monde se cacher derrière du 275 à l’avant et 285 à l’arrière en 19″ de série et en 20″ en option.

bmw-M5-F90

Le version First Edition et sa livrée Frozen Dark Red Metallic

Sage

Esthétiquement parlant, elle joue paradoxalement la carte de la discrétion (pour peu qu’on la choisisse en gris ou noir par exemple). Pas d’ailes sur-gonflées, juste des lignes tendues, de nouveaux boucliers avant/arrière distinctifs, l’arrière renfermant les légendaires quatre échappements, un nouveau capot moteur et des rétroviseurs spécifiques. C’est sage, très sage, trop sage si vous voulez mon avis…

A l’intérieur, les sièges M, un accastillage spécifique et un nouveau volant équipé de palettes pour la boîte 8 ainsi que de « boutons poussoirs » pour activer les modes M1 et M2 (paramétrables) du M Dynamic Mode (MDM) viennent terminer le tout.

bmw-M5-F90

Sièges, volant et levier de vitesse spécifiques pour cette nouvelle M5 F90

First Edition

Disponible en commande dès le mois de septembre, la M5 bénéficiera d’une version de lancement « First Edition » limitée à 400 exemplaires dans le monde, dont la principale spécificité est sa livrée Frozen Dark Red Metallic. Nous connaîtrons le tarifs de la First Edition lors de sa présentation à Francfort mi-septembre. Pour la M5 F90 « classique » les tarifs démarrent à 126.500€ et les premières livraisons sont prévues pour début 2018 😉

 

PHOTOS

1