Voiture neuve ou occasion mandataire auto

Quand on prévoit l’achat d’une auto, la solution de passer par un mandataire et tentante elle peut dans certains cas permettre de faire de belles économies. Alors pour ou contre ?

Un mandataire auto c’est quoi ?

Le mandataire, aussi appelé courtier, achète des lots auprès de concessionnaires ou dans l’union européenne après en avoir négocié les tarifs. Se concentrant souvent sur des invendus achetés dans les concessions ou dans d’autres pays européens, il dispose souvent d’un stock de véhicules disponibles dans l’immédiat. Il les propose ensuite à ses propres clients avec des remises qui peuvent dans certains cas dépasser les 40% par rapport au tarif pratiqué par la marque. Certains peuvent parfois s’offrir une voiture neuve pour le prix d’un modèle d’occasion. Un mandataire peut également de part ses contacts, vous configurer une voiture neuve moins cher qu’en concession.

La raison de ces réductions

Un mandataire achète en général beaucoup de voitures, souvent par lots et profite d’invendus, ce qui lui offre la possibilité en concession d’obtenir des réductions très difficiles à obtenir par un particulier. C’est un bon client. Il peut également se concentrer sur des modèles vendus moins cher à l’étranger grâce au jeu des options. En effet, la France à l’habitude des voitures suréquipées tandis qu’en Allemagne et en Italie, beaucoup de modèles démarrent avec des finitions et des équipements plus « basics ».

Autre avantage pour ceux qui ne sont pas arrêter sur une marque en particulier. Le mandataire est très souvent multi-marques, ce qui lui permet de vous faire comparer beaucoup de modèles. Vous achetez une Honda chez Élite Auto ? Vous aurez la possibilité de comparer directement avec la gamme concurrente.

Quelles précautions à prendre ?

La question de la garantie, qui fut longtemps un frein pour les acheteurs, n’est aujourd’hui plus un problème. La réglementation européenne a imposé en 1995 et 2002 aux constructeurs de garantir leurs voitures dans toute l’Union européenne, et ce quel que soit le pays d’achat. Vous bénéficierez ainsi de la même garantie constructeur, que votre voiture soit commercialisée en France ou en Allemagne par exemple. Il vous faudra cependant faire attention à la date de début de garantie qui correspond à la date de première livraison au concessionnaire. Attention donc aux véhicules ayant attendu plusieurs mois sans même faire un tour de route (une marge de négociation ?).

Attention en ce qui concerne l’occasion, certains mandataires totalement faux ou peu scrupuleux procèdent en triangulaire (les fonds transitent par plusieurs sociétés dans plusieurs pays avant d’arriver au concessionnaire histoire de zapper la TVA sur le véhicule et ne la payer que sur la marge) ou par la fraude simple à la TVA (soit vous ne voyez pas votre voiture, soit on vous explique qu’il faut payer 20% de TVA en plus).

Alors on y va ou on y va pas ?

L’idée est d’utiliser des comparateurs, de demander à vos éventuelles connaissances qui ont déjà fait appel à ce type de service ou de se rabattre sur des institutionnels. Dans le cas d’un mandataire sérieux, vous pouvez réaliser de très sérieuses économies mais il faudra être prudent dans le choix et dans le procédé.

5