Après des mois d’attente, la « petite » Tesla nous tend les bras pour une petite semaine et un aller-retour à Bordeaux. Grande Autonomie ? Non, vous commencez à nous connaitre, on a pris la Performance.

Pourquoi ? Parce que…

Notre essai Tesla Model 3 Performance s’est déroulé entre la région parisienne pour quelques jours et Bordeaux. Pourquoi la Performance pour cet essai au long cours au lieu de la Grande Autonomie ? Parce que nous sommes des idiots, c’est tout.

En réalité, nous n’étions pas sensés faire un aussi long chemin et nous avions plutôt envie d’appuyer le coté balistique de la Model 3 Performance. De plus, cette dernière a reçu la semaine dernière une mise à jour lui offrant 5% de puissance supplémentaire… Lucky me !

Des watts, oui, beaucoup

Ces 5% de puissance supplémentaire obtenus grâce à la possibilité de faire tourner plus vite le moteur arrière à aimant permanent fait passer la puissance de la Model 3 Performance de 360 à 378 kW. En bons gros chevaux français (à ne pas confondre avec hp ou bhp), on passe de 490 à 514ch. Le couple maximum lui ne change pas et on ne s’en plaindra pas car 660Nm à 1tr/min ça reste extraordinaire. C’est juste le couple d’une Ferrari Enzo mais disponible sur toute la plage d’utilisation…

Performance + long trajet

Dans nos relevés de consommations sur de l’urbain et péri-urbain, il apparait que les 530 km d’autonomies annoncés par Tesla grâce à la batterie de 75 kW/h sont totalement faisables et même pessimistes. On va dire que sur cette utilisation, si vous n’êtes pas des idiots à accélérer à fond tout le temps comme nous, vous pouvez envisager les 600 km.

Sur l’autoroute, c’est une autre paire de manches. Et oui car qui dit accélération constante sans régénération en décélérant ou en freinant dit batterie qui s’épuise vite ! Résultat 290 km environ sur une charge de 90% à 130 régulateur. Ça reste tout de même pas mal du tout comparé aux autres « électriques autoroutières » du marché. Elle n’est d’ailleurs pas très loin de sa grande soeur la Model S pourtant pourvue d’une batterie de 100 kW/h. Après 400 kg les séparent.

Pour ce qui est des performances, elles sont au rendez-vous. Le 0 à 100 km/h auparavant effectué en 3,4s est maintenant « tombé » (et c’est le cas de le dire…) en « environ 3s ». Crédible, nous avons un relevé à 2,9s.

« … »

la tesla accelerant plus fort que 99% du parc automobile

Vous l’aurez compris, nous n’avons pas fait ça intelligemment et c’est tant mieux car ça nous permet de tester la Model 3 Performance en condition réelles et pas en mode intégriste de l’électrique. Enfin, vous en saurez plus avec la vidéo ci-dessous.


LA VIDEO


L’essai complet sur LBA TV

LES PHOTOS


Photos & Video : Jean-Baptiste Dessort @jbdessort / Benjamin Dessort @benjamin_dessort_photographie

0
La note de la Model 3 Perf
Ça pousse !Ça tourne !C'est geek !
Détails de finitionRecharge payanteVolant hideux
88%Pocket Rocket
Look 80%
Habitacle85%
"Moteur"95%
Comportement90%
Avis des lecteurs 2 Avis
57%