[vc_row][vc_column][vc_column_text]

Si vous nous suivez régulièrement, ça ne vous aura pas échappé, les breaks baroudeurs ont eu leur temps d’audience ces dernières semaines. Dans la palanquée de propositions du marché, il en est un que nous avions essayé que trop brièvement en Camargue en septembre dernier et que nous voulions vous montrer plus précisément. Le Volvo V60 Cross Country.

Le tour du proprio

Il faut rendre à César ce qui lui appartient, c’est Volvo qui a introduit en Europe le break baroudeur avec le XC70. Depuis, une pléiade de nouveaux acteurs est venue chambouler l’ordre établi. Apparu il y a maintenant 5 ans et récemment restylé, le break V60 a maintenant droit à sa version Cross Country (XC). Le patronyme XC étant désormais réservé aux SUV de la marque, le V60 aventurier prend la pleine appellation Cross Country. Dans les faits, il s’agit d’un V60 dont la garde au sol est relevée de 6,5 cm. C’est beaucoup quand on voit les chiffres de la concurrence (entre 3 et 4 cm). Résultat ? Une garde au sol de 20,5 cm, ce qui fait de lui sur le papier le plus crapahuteur des breaks baroudeurs. A titre de comparaison, un seul centimètre le sépare d’un Porsche Cayenne (en position normal) sur ce registre.

Esthétiquement, l’accastillage est plutôt réussi. Peu ou point de gros boucliers en plastique, juste de qu’il faut de protections, tout est bien intégré et peint ton carrosserie. On sent bien le positionnement prémium de l’engin. Sensation renforcée par les splendides jantes de 19” de notre modèle. Le V60 Cross Country est haut sur pattes mais conserve bien son allure de break. Le design moins carré donne un aspect moderne à l’ensemble. Malheureusement, les gigantesques coffres de la marque disparaissent peu à peu sur l’autel du look et ce V60 ne fait pas exception avec seulement 430 litres sous tablette. Il peut cependant atteindre plus de 1200 litres banquette rabattue.

_DSC0167

Réhaussé et virilisé, il a fière allure ce V60 Cross Country

A l’intérieur c’est pas mal du tout. Même si la disposition et l’ergonomie commencent à dater, tout est très bien construit, bien présenté et respire la qualité. Ne l’oublions pas, avec cette déclinaison, Volvo vient plus chercher les Audi A4 Allroad que les Opel Insigna Country Tourer … Pour cela, seules les finitions Summum et Xenium sont proposées. Notre modèle en finition Xenium dispose d’une armada d’équipements comme l’avertisseur de changement de file, le régulateur adaptatif, les caméras de recul, d’avancée et d’intersection ainsi que les sièges et volant chauffants. On s’y sent bien, d’autant plus que la sono harman kardon s’occupe de caresser vos douces esgourdes de sons chauds et profonds. Les sièges – comme d’habitude chez Volvo – sont ultra confortables et le cuir est de qualité. Les boiseries en finition « naturelle » sont du plus bel effet et le toit ouvrant offre un peu de lumière à cet habitacle certes quelque peu daté, mais toujours aussi agréable. De par leurs nombreux réglages, les sièges et le volant s’adaptent parfaitement pour vous offrir une très bonne position de conduite. A mi-chemin entre le break classique et le SUV, la position haute est agréable. A titre de comparaison, on est assis presque à la même hauteur qu’un conducteur de Scénic.

_DSC0184

L’agencement n’est pas de toute première jeunesse mais la qualité d’assemblage est bien là

Sur la route / piste

Nous avons choisis le V60 D4 AWD. Ne vous y trompez pas, il a beau s’appeler D4, c’est bien le 5 cylindres 2,4L turbo diesel qui est présent sur la version AWD, seul moteur capable – pour l’instant – d’être accouplé au différentiel Haldex. Ce 5 pattes est proposé avec la boîte Geartronic 6, la 8 étant réservée aux 4 cylindres. Avec 190ch et 420Nm (contre 400 pour le 4 cyl), il est suffisant pour transporter les 1690 kg de l’engin. Si les performances ne sont pas stratosphériques (et en dessous de son homologue 4 cylindre 2 roues motrices) avec un 0 à 100 km/h en 8,9s et 205 km/h en pointe, c’est l’agrément qu’il propose qui nous aura le plus séduit. Le couple maxi est disponible très tôt (1500 tr/min contre 1750 pour le 4 cyl) et la manière dont il est distillé est bien plus agréable. Souple et onctueux, voire rageur, quand il monte sans rechigner dans les tours, ce 5 cylindres propose un agrément encore inconnu des 4 cylindres aussi bons soient-ils. En prime, vous aurez droit à une sonorité inimitable loin des claquements de camionnettes.

_DSC0185

Sa polyvalence et son équipement à jour font de ce Cross Country un bon allié au quotidien

Sur autoroute, c’est bon, très bon même car l’auto est bien insonorisée, confortable et reposante. Les longs trajets seront des plus plaisants à son bord. Sur le réseau secondaire et en ville, ce V60 Cross Country sera aussi à son aise grâce à une direction précise et bien tarée. J’aurais cependant aimé une assistance moins artificielle, grevant au passage le toucher de route. La suspension offre un compromis quasi idéal entre confort et tenue. Bien verrouillée, la caisse prend un peu de roulis mais reste très saine sur les appuis sans jamais secouer ses occupants. Le bilan routier est surprenant tant le mix agrément moteur/suspension/boîte est bien trouvé. La Geartronic 6 n’est pas des plus rapides mais sa douceur sied parfaitement à la définition de l’engin.

IMG_0088

Grâce à sa garde au sol de 20,5cm, la piste ne lui fait pas peur

Sur la piste, vous pouvez y aller sans arrière-pensées car la hauteur de caisse est largement suffisante pour le roulant et encaisse sans problème les petites ornières. Pour pouvez même tenter un peu de franchissement grâce aux 20 cm de garde au sol et aux 4 roues motrices. Baroudeur oui, franchiseur, dans une certaine mesure. Tout ça dans un confort certain et une ambiance qualitative. Les trous et déformations sont bien encaissés et les 420Nm de couple du 5 cylindre aident le V60 Cross Country à se jouer de beaucoup de difficultés. Pour info, les pistes que vous pouvez voir dans la vidéo ont été avalées en « off » à plus de 120 km/h sans aucun effort. Très bon tout ça.

_DSC0246

Bon point pour le design mais moins pour le coffre, la ligne gagne en modernité

Bilan

Esthétiquement réussi, bien construit et bien fini, ce V60 Cross Country nous a beaucoup plu. Le 5 cylindres de la version AWD nous a conquis de par son agrément réellement plaisant. Seul bémol, les 4 roues motrices font mal à la conso, on a relevé un 8,5L aux 100 lors de notre périple. Son habitacle sympathique, son ambiance et sa qualité de finition vont de paire avec son positionnement sur le marché : Concret. Passionnant par son côté différent et sa polyvalence, le V60 Cross Country constituerait un super allié du quotidien. Reste que, positionné haut de gamme, il n’est pas donné. A partir de 40.720€, notre version Xenium D4 AWD et ses quelques options vous en coûtera un peu plus de 53.000€. Un peu cher pour une auto à la conception quelque peu vieillissante mais croyez moi, elle est tellement attachante …

La Passion :

  • Style réussi
  • Super compromis on / off road
  • Pratique

La Raison :

  • Ergonomie datée
  • Conso élevée en 5 cylindres
  • Pas de motorisations essence en france

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_text_separator title= »FICHE TECHNIQUE » color= »black »][vc_column_text]Dimensions (Longueur/Largeur/hauteur) : 4,64m/1.87m/1.55m

Moteur : 5 cylindres en ligne turbo diesel 2400 cm3

Puissance maxi : 190ch à 4000 tr/min

Couple Maxi :  420Nm à 1500 tr/min

Transmission : Intégrale (différentiel Haldex), boîte auto 6 rapports

Poids à vide (Constructeur) : 1687 kg

Rapport poids/puissance : 8,87 kg/ch

Freinage AV/ARDisque ventilés / Disques

Roues : 235/50/18 (Modèle essayé en 19” et Pirelli Scorpion)

Vitesse maxi : 205 km/h

0 à 100 km/h : 8,9s

Volume coffre : de 430 à 1241L

Conso mixte(constructeur) : 5,7L/100 km (8,5L sur 6 jours)

CO2 (g/Km) : 149

Tarifs : A partir de 40.720 € (Modèle essayé 53.090€)[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_text_separator title= »LA CONFIG’ DU BILLET AUTO » color= »black »][vc_column_text]Pour la config, nous choisirions exactement la même que le modèle essayé. A savoir un D4 AWD Xenium avec la peinture Java Etincelant Métallisée et les jantes BOR de 19”. A l’intérieur les sièges cuir sport Anthracite (avec surpiqures contrastantes) sont parfaits avec le ciel de pavillon noir et le toit ouvrant. Pour finir, le système harman kardon complète parfaitement l’ensemble. Le tarif ? 53.090€.

Configurez votre V60 Cross Country ICI[/vc_column_text][vc_media_grid grid_id= »vc_gid:1462702106625-550b5487-5dee-9″ include= »10310,10313,10318″][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_text_separator title= »VIDEO » color= »black »][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]

[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_text_separator title= »PHOTOS » color= »black »][vc_media_grid grid_id= »vc_gid:1462702212454-dbfa528c-6d6c-8″ include= »10310,10314,10315,10318,10320,10322,10321,10313,10311,10312,10316,10317,10319,10308,10309,10323,10324,10325,10327,10326,10328,10329,10330,10331,10332,10333,10334″][/vc_column][/vc_row]

Plus d'articles